Wednesday, September 26, 2012

Une fille que j’ai connue


Je parlais à celle qui
avait l’air de m’écouter.
Elle souriait, ses yeux
brillaient.

Plus tard j’ai compris :
le sens des mots
lui échappait, elle
n’aimait que le son,
la musique de ma voix.

Je lui ai dit : mais alors ?
Elle a répondu : eh ben, ouais,
c’est comme ça, j’suis désolée.

Je n’en revenais pas. Je l’ai
vu s’éloigner, joyeuse et
heureuse, bête, oh, si bête.  

Ainsi sont les jeunes filles.


(J. E. Soice) 

No comments: